transfert d’embryons congelés

LE TRANSFERT D’EMBRYONS CONGELÉS EST PRÉCÉDÉ GÉNÉRALEMENT D’UNE PHASE DE PRÉPARATION DE L’ENDOMÈTRE POUR QU’IL DEVIENNE RÉCEPTIF. C’EST UNE PROCÉDURE TRÈS SIMPLE !

L’avantage du transfert d’embryons congelés c’est LA SIMPLICITE!

Avant de remettre vos embryons, il faudra préparer l’endomètre à les implanter.

Vous n’aurez pas besoin de piqures (ou exceptionnellement). Bien entendu, il n’y a pas lieu de réaliser une ponction ovocytaire.

Votre médecin pourra utiliser soit

  • Un cycle naturel : Aucun traitement n’est administré, l’endomètre est naturellement préparé par les hormones secrétées par les ovaires.
  • Un cycle artificiel : l’endomètre est préparé par des hormones administrées par voie orale (estrogènes au début puis adjonction de progestérone)

LES PROCÉDURES MÉDICALES

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS MÉDICAUX PROPOSÉS PAR FERTILLIA

Que se passe-t-il le jour du transfert d’embryons congelés ?

Le jour du transfert, les Biologistes procéderont à la décongélation des embryons. On observera leur qualité et leur survie. Vous serez installée sur une table d’examen. Sous échographie, votre médecin placera vos embryons dans l’utérus à travers le col à l’aide d’un cathéter. On vous laissera vous reposer pendant 15 minutes. C’est une procédure généralement totalement indolore et ressemble point par point à un transfert embryonnaire classique.

On vous prescrira les médicaments qui favorisent l’implantation et nous vous remettrons une ordonnance pour un test de grossesse.
Vous servez autorisé à travailler si vous le souhaitez, mais un repos pourra être prescrit.

L’équipe de Fertillia ont une longue expérience des programmes de congélation. Le premier enfant né d’un transfert d’embryons congelés au CMRDP / Fertillia a eu lien en 1999.

Depuis des milliers de cycles de congélations ont été réalisé. Notre expertise en cryopréservation est renforcée par une haute technologie avec une maitrise parfaite de nouvelles techniques telle que la vitrification.

Notre équipe dispose de référents et pionniers en préservation de la fertilité qui maîtrisent tous les processus de crypréservation des gamètes.

Nous sommes aussi engagés dans un processus d’accréditation qui garantit entre autre une identito-vigilance scrupuleuse.

Notre centre et laboratoire sont équipés de la technologie la plus avancée en matière de PMA.

L’expérience et l’expertise de nos cliniciens et nos biologistes qui sont pionniers dans la matière.
Une technologie à la pointe est disponible pour répondre à toutes les éventualités y compris les cas d’échecs répétés.
Tout cela dans une structure chaleureuse, un personnel à votre écoute et disponible pour vous soutenir dans votre projet.
Nous sommes organisés pour répondre à vos attentes et faire de vous le centre de notre intérêt.

Comme pour toute procédure en PMA, le consentement du couple est obligatoire avant congélation.
Nous vous demanderons aussi de vous acquitter des frais relatifs à la congélation.

En accord avec la loi tunisienne de 2001, vos embryons pourront être conservés pendant 5 ans, cette période pourra être renouvelée à votre demande.

Au bout des 5 années de cryoconservation, notre secrétariat vous contactera pour savoir si vous souhaitez toujours garder vos embryons en congélation.

Si vous souhaitez un jour arrêter la cryoconservation de vos embryons, veuillez nous contacter en formulant une demande cosignée par les deux membres de votre couple.

A la décongélation, on vous demandera vos pièces d’identité, une preuve que vous êtes en couple et on vous demandera de signer un consentement de décongélation.

Toutes les études s’accordent pour dire que l’issue d’une grossesse obtenue par transfert d’embryons congelés est au moins équivalente à celle obtenue par transfert d’embryons « frais ».

Certaines études rapportent même une meilleure évolution de la grossesse avec moins de complications du type hypertension durant la grossesse ou les bébés à faible poids de naissance.

La première naissance d’un enfant issu d’un transfert d’embryons congelés a eu lieu dans les années 80. Depuis, toutes les études s’accordent pour dire que le suivi à moyen terme des enfants nés après transfert d’embryons congelés ont un développement parfaitement normal.