La fécondation In-Vitro

LA FÉCONDATION IN VITRO (FIV) EST UNE TECHNIQUE DE PMA QUI PERMET LA RENCONTRE DU SPERMATOZOÏDE ET DE L’OVULE DANS LE LABORATOIRE. L’EMBRYON AINSI FORMÉ, EST REMIS DANS L’UTÉRUS POUR CONTINUER SON DÉVELOPPEMENT

00

AVANT DE COMMENCER

Avant d’arriver à la FIV, il faut Identifier la cause de stérilité et vérifier que les conditions optimales sont remplies pour réaliser la FIV.

Qu’est-ce que je dois préparer avant de faire une FIV ?

Pour madame :

• Un blian de la réserve ovarienne

• Un blian infectieux datant de moins d'un an:

• Sérologies (Hépatite B, C, Syphliis, HIV)

• Prélèvement vaginal avec recherche de mycoplasme et chlamydia

• Une évaluation de votre utérus

• D’autres examens sont nécessaires en fonction des cas

Pour monsieur :

Un spermogramme

• Un bilan infectieux datant de moins de un an:

• Sérologies (Hépatite B, C, Syphliis, HIV)

• D’autres examens sont nécessaires en fonction des cas

01

LA STIMULATION OVARIENNE

De 10 à 20 jours

Cette étape débute en fonction des cas le 1er ou le 21ème jour du cycle menstruel et dure de 10 à 20 jours environs selon les cas.

Elle comprend généralement l’administration par injection de 2 produits : un pour arrêter la sécrétion des hormones naturelle (blocage de l’ovulation) et un 2ème pour stimuler les ovaires

Le but de la Stimulation ovarienne est de faire en sorte que les ovaires développent plusieurs follicules (poches qui contiennent les ovules) au lieu d’un seul comme c’est le cas dans un cycle naturel

Les résultats de la FIV dépendent entre autre du nombre de follicules que l’on obtient, c’est donc une étape essentielle

Durant cette phase plusieurs visites de contrôle sont programmés (4 en moyenne) pour mesurer et compter les follicules en échographies et réaliser des dosages hormonaux qui vérifient l’efficacité de votre traitement. Quand les follicules sont prêts, un produit est administré pour assurer la maturation finale et la ponction ovocytaire est programmée

02

LA PONCTION OVOCYTAIRE ET LE RECUEIL DE SPERME

Cette étape se passe en 1 jour

La ponction ovocytaire a pour but de recueillir les ovules qui se sont formés pour les confier aux biologistes du laboratoire.

Elle se fait le plus souvent par anesthésie générale, au bloc opératoire du centre de PMA. Votre gynécologue la réalisera sous contrôle échographique par une simple aiguille. La procédure est simple, dure généralement maximum 20 minutes et ne nécessite pas d’hospitalisation c'est-à-dire que vous rentrez chez vous le jour même.

Le recueil du sperme se fait le même jour généralement par masturbation dans une salle dédiée. Si Monsieur présente une absence de spermatozoïdes dans le sperme, il est possible d’avoir recours à un prélèvement chirurgical à partir du testicule. Là aussi, il s’agit d’une procédure qui ne nécessite pas d’hospitalisation

Une fois, les ovules et les spermatozoïdes sont disponibles au laboratoire : il est temps de les féconder !

03

La Magie au laboratoire

Cette étape dure 2 à 5 jours après la ponction

Le jour même de la ponction : Les biologistes vont vérifier que les ovules et spermatozoïdes sont de bonne qualité, les préparer et vont assurer le processus de fécondation soit en laissant les gamètes ensemble simplement ou encore en utilisant l’injection microscopique du spermatozoïde directement dans l’ovule (ICSI). Les embryons formés sont déposés dans des étuves pour assurer les conditions optimales pour leur développement

Deux à 5 jours plus tard : les embryons ont atteint un stade optimal de développement, les biologistes vont sélectionner les meilleurs embryons pour les remettre dans votre utérus

04

Transfert

Cette étape se passe en 1 jour

On vous confie vos embryons, c’est le jour du transfert

Si les autres étapes ce sont bien passés, que des embryons ont été obtenus, un transfert embryonnaire sera programmé.

Il peut être programmé selon les cas au 2ème, 3ème, 4ème ou 5ème jour (dans ce dernier cas il s’agit de blastocyste)

C’est une procédure simple indolore, qui ne nécessite pas d’anesthésie et qui dure 10 minutes maximum. On vous laissera vous reposer 10-15 minutes puis vous pourrez repartir chez vous.

Vos embryons qui ont été sélectionnés par le biologiste sont mis dans un cathéter qui sera remis à votre gynécologue qui est chargé de les replacer dans votre utérus

Il ne reste plus qu’à prendre les médicaments prescrits, faire un test de grossesse (10-15 jours plus tard) et à vous souhaiter bonne chance !

LES PROCÉDURES MÉDICALES

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS MÉDICAUX PROPOSÉS PAR FERTILLIA

La plupart des procédures sont assez simples et donc ce n’est pas physiquement difficile !

Les injections se font en sous-cutané et ne sont pas douloureuses, on se remet rapidement après une ponction ovocytaire.

Le transfert est très simple et vous êtes autorisée à vous mobiliser comme vous voulez : Il est cependant vrai, que l’investissement moral est important, car nous savons que vous allez investir beaucoup d’espoir dans ce processus et nous sommes conscients de ce que cela représente pour vous.

C’est pour cela que nos partenaires, notre équipe et personnel sont formés pour vous soutenir tout au long du processus, pour répondre à vos questionnements et pour apporter le réconfort quand vous en aurez besoin.

On vous conseille d’entamer la FIV dans un moment où vous êtes en forme, sans excès de stress. Sachez que si vous en ressentez le besoin, un psychologue spécialisé pourra vous soutenir.

La durée totale dépend du protocole choisi par votre médecin.
Globalement s’il s’agit d’un cycle long il faut compter 25 jours, dans le cas d’un protocole antagoniste les délais sont de 15 jours.
Durant la phase de stimulation, le suivi ne nécessite pas un arrêt de travail, mais des présences ponctuelles pour échographie et dosage hormonal (en moyenne 4 fois).
Le jour de la ponction est le jour du transfert embryonnaire, il faut prévoir une journée de repos pour vous et pour Monsieur.
Après le transfert et dans l’attente du résultat : on va prescrire un arrêt de travail si vous avez un métier pénible. Sur le plan pratique 2 jours après le transfert, si votre métier n’est pas pénible ou physique, vous pouvez reprendre le travail. Quel que soit le cas, vous pouvez vivre une vie normale et il n’est pas conseillé de s’aliter.

Pas du tout, ça sera beaucoup plus simple !
Votre médecin n’aura qu’à assurer une préparation de l’endomètre pour accueillir l’embryon en vue d'un transfert.
Cela pourra se faire selon la prescription de votre médecin par un cycle naturel ou par des médicaments par voie orale.

Les risques sont rares et rendus minimaux grâce à l’expérience des praticiens partenaires du centre. Néanmoins, comme pour toute procédure médicale, ils ne sont pas nuls Il peut s’agir du syndrome d’hyperstimulation ovarienne, qui reste relativement la complication la plus fréquente.

Les taux de grossesse par tentative sont en moyenne de 35%. Il y a donc une bonne proportion de couples chez qui il faudra refaire des tentatives !

Au total après avoir commencé la procédure de PMA, plus de 75% des couples pourront espérer devenir parents dans notre centre .

Si après une tentative vous n’êtes pas enceinte, il faudra consulter votre médecin pour discuter de la possibilité de refaire une autre et des examens qu’il faudra réaliser avant de commencer.
Si vous disposer d’embryons congelés, cela sera plus simple.
Nous sommes organisés pour prendre en charge les cas d'echecs où les traitements standards n’ont pas donné leurs fruits.

La FIV est donc proposée par les médecins dans les situations de stérilité où la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule dans les organes génitaux n’est pas possible naturellement :

  • Quand les trompes sont bouchées
  • Quand les spermatozoïdes présentent des anomalies qui les empêchent d’atteindre l’ovule
  • Et dans certains cas, quand tout est normal mais qu’une grossesse tarde à arriver (infertilité inexpliquée)

Notre centre et laboratoire sont équipés de la technologie la plus avancée en matière de PMA.

L’expérience et l’expertise de nos cliniciens et nos biologistes qui sont pionniers en la matière.
Une technologie à la pointe est disponible pour répondre à toutes les éventualités y compris les cas d’échecs répétés.
Tout cela dans une structure chaleureuse, un personnel à votre écoute et disponible pour vous soutenir dans votre projet. Nous sommes organisés pour répondre à vos attentes et faire de vous le centre de notre intérêt.

Dans la majorité des cas, la grossesse n'est pas différente. Elle nécessite parfois un peu plus de suivi car certaines situations telles que le placenta bas inséré ou l’accouchement prématuré sont légèrement plus fréquentes.

Les chances de succès d’un cycle de FIV dépendent de plusieurs paramètres dont le plus important est l’âge de Madame, mais aussi le nombre d’ovules obtenus et la qualité des gamètes.
Néanmoins, vous pouvez contribuer à améliorer vos chances. En moyenne, les taux de grossesse par tentative sont de 35% et les taux cumulés de grossesse peuvent atteindre 75%. Perdre du poids, arrêter de fumer, avoir une activité physique sont des mesures que vous pouvez entreprendre pour mettre toutes les chances de votre côté, demandez conseil à votre médecin !

A Fertillia, nous avons tout entrepris pour assurer une prise en charge des cas d’échecs répétés en FIV.

Notre stratégie de prise en charge des cas d'échecs repose sur 2 axes.

L’examen des cas d’échecs en comité: Notre équipe (faite d’experts cliniciens et biologistes, généticiens, andrologue) examine en comité et à la demande de votre médecin, les dossiers quand une grossesse ne survient pas ou quand le cas nécessite une expertise particulière.
Cela nous permet de proposer de manière collégiale, la meilleure stratégie individualisée pour augmenter vos chances pour la prochaine tentative.
Une technologie de pointe à votre service: Notre équipement et notre expertise qui permettent de prendre en charge les cas difficiles selon les standards les plus récents de la science.